les-differents-types-de-calques

Les différents types de calques dans After Effects

Salut les motions, dans cet article je vais vous présenter les différents types de calques dans After Effects.

Les calques de forme

Au coeur de l’animation sur After Effects, les calques de forme permettent de créer toutes sortes de formes vectorielles directement dans le logiciel. Par défaut, une forme est constituée d’un tracé, d’un contour et d’un fond.
Les calques de forme possèdent une multitude d’options d’animations et sont particulièrement utilisés en motion design.

Pour créer des calques de forme, utilisez le panneau Composition et les outils de forme ou l’outil Plume.

Créer un calque de forme sur After Effects
Calques de forme constituées d’un tracé, d’un contour et d’un fond.
Créer un calque de forme sur After Effects
Créer un calque de forme depuis le panneau composition ou le menu calque

Les calques de texte

Les calques de texte sont également des calques vectoriels. Ils sont continuellement recalculés, c’est-à-dire que si vous redimensionnez le texte, ses contours restent nets, indépendamment de la résolution.

Vous pouvez animer les propriétés de calques de texte ou celles de caractères individuels, comme la couleur, la taille et la position.
Vous animez le texte à l’aide de propriétés et de sélecteurs d’animation de texte. 

Les calques de texte sont très fournis en options et offrent de nombreuses possibilités d’animation.
Souvent délaissés au détriment des calques de forme, ils sont pourtant incroyablement efficaces lorsqu’on les maîtrise.
Une de leur grande force est d’être éditables indéfiniment. On peut donc se créer des modèles d’animation et changer le texte ou la typographie comme bon nous semble.

Vous trouverez les calques de texte dans le panneau Composition, dans le menu calque ou bien en utilisant l’outil texte.

Créer un calque de texte
Un calque de texte

Les calques d’effets

Il s’agit de calques invisibles (ou vides) sur lesquels on peut directement intégrer des effets. Les effets s’appliqueront alors à l’ensemble des métrages en dessous du calque d’effets.
Cela permet d’appliquer des effets à une multitude de calques à la fois sans avoir à copier/coller les effets individuellement sur chaque calque. Cela est très pratique également pour les modifications puisqu’il suffira de modifier un seul calque.

Vous pouvez créer un calque d’effets dans le panneau Composition ou dans le menu calque.

Le menu calque dans After Effects
Le menu calque dans After Effects

Les calques solides

Les solides sont souvent utilisés comme une base de travail. Ils servent de support (comme la toile d’un artiste) avec un fond de couleur. On vient appliquer dessus des effets spécifiques comme les effets génératifs (exemple : bruit fractal, saber, trapcode particular, etc.). Ces effets ont besoin d’avoir des pixels sur lesquels s’appliquer. D’où l’intérêt des calques solides, qui se différencient des calques d’effets qui, eux sont vides.

Lors de la création des calques solides, on peut choisir leur taille, en général à la taille de la composition. On peut par la suite venir découper dedans à l’aide de masques, ce qui offre de nombreuses possibilités.
On peut facilement confondre un calque de forme avec un solide bien qu’ils ne possèdent pas les mêmes options d’animation.

Vous pouvez créer un calque solide dans le panneau Composition ou dans le menu calque.

Créer-un-calque-sur-After -Effects
Un calque solide

L’objet nul

L’objet nul se présente sous la forme d’un carré de 100 pixels, transparent avec un point d’encrage, que l’on définit comme “parent” de nos autres calques.
Il est essentiellement utilisé comme “contrôleur” pour appliquer des transformations (position, rotation, taille, etc.) sur un ou plusieurs calques à la fois.
Il est également très utile pour stocker des clés d’animations dans des séquences nécessitant des incrustations par du tracking.
L’objet nul est un outil précieux.

Vous pouvez créer un objet nul dans le panneau Composition.

Objet-nul-dans-after-effects
Objet nul dans after effects

Les calques 3D

Il ne s’agit pas ici d’un nouveau type de calque, mais d’une transformation de calque existant. Tous les calques dans After Effects peuvent se transformer en calques 3D en cliquant sur l’option adéquate dans la barre de réglages de calque.

comment-creer-un-calque-3D-dans-After-Effects
l’icone est ce cube en 3D

Une fois cette option activée, on peut voir apparaître les informations de l’axe z (la profondeur) sur tous les paramètres d’animation.
Le calque peut maintenant être déplacé dans l’espace comme un objet 3D, être visible d’une camera, recevoir de la lumière et générer des ombres.

calque 3D dans After Effects
Calque 3D dans After Effects

Les caméras

Les cameras sont, comme leur nom l’indique, de vraies petites caméras virtuelles à l’intérieur d’After Effects. Elles sont éditables et il est donc possible de choisir le type d’objectif, l’angle de vue, le zoom et de nombreux autres réglages.
Elles possèdent bien sûr toutes les propriétés de position, rotation des autres familles de calques. Ce qui est parfait pour réaliser des travelling comme au cinéma ou d’autres mouvements qui seraient impossibles avec des caméras traditionnelles.

Vous pouvez créer une caméra dans le panneau Composition ou dans le menu calque.

Les paramètres de la caméra

Les lumières

Un autre élément primordial au cinéma est la lumière ! After Effects permet de créer différents types de lumière, qui vont pouvoir interférer avec les calques 3D.
La lumière pourra se répercuter sur nos objets 3D et générer des ombres.

Voici les différents types de lumière et leurs applications sur un objet 3D :

Concentrée (Spot)

Parallèle

Ponctuelle (Point)

Ambient

Vous pouvez créer une lumière dans le panneau Composition ou dans le menu calque.

Les calques repères

On peut transformer n’importe quel métrage ou calque en calque repère. Ce dernier deviendra invisible à l’exportation, mais également à l’extérieur de sa composition initiale.
En imbriquant plusieurs compositions, il peut arriver que l’on ait besoin d’informations présentes dans la composition mère, afin de faire nos réglages dans une pré-composition. Plutôt que de travailler à l’aveugle en passant d’une composition à l’autre, on peut dupliquer le métrage/ solide / calque d’effets /etc. dans la pré-composition et le transformer en calque repère. Ce dernier ne sera visible que dans cette pré-composition.

Vous pouvez transformer un calque en calque repère en effectuant un clic droit sur le calque.

Créer un calque repère dans After Effects
Créer un calque repere dans After Effects
Créer un calque repère dans After Effects

J’espère que cet article vous sera utile. Chacun de ces calques mériteraient qu’on si attarde. Dites-moi dans les commentaires si vous souhaitez que je rentre plus dans les détails pour un ou plusieurs de ces calques.

Jeremy

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *