Mon travail sur les Francos de Montréal


Salut les motions ! Aujourd’hui je démarre une nouvelle catégorie d’articles qui aura pour objectif de vous partager mes réalisations en motion design.


Cela fait maintenant plus de deux ans que je travaille au sein de l’équipe de Hub Studio à Montréal, d’abord comme Motion designer, puis comme Réalisateur multimédia.
Je réalise du contenu vidéos pour des spectacles de musique, du théâtre, de la danse, de la projection vidéo architecturale ou même pour des installations interactives.
J’ai participé à plus d’une vingtaine de projets très divers durant cette période. Des projets plus ou moins gros, avec des équipes, des contraintes et des enjeux plus ou moins important.
J’ai dû bien souvent sortir de ma zone de confort et trouver des solutions aux problèmes auxquels je faisais face pour la première fois.

Bref, j’aurais plein de choses intéressantes à vous raconter dans cette rubrique d’article qui pourront, j’en suis certain, vous intéresser et vous inspirer.


Je vais vous parler aujourd’hui de mon dernier projet en date : Les Francos de Montréal 2019


Commençons par expliquer le mandat initial. Dans le cadre des Francos de Montréal 2019, Hub studio a été approché pour :
réaliser l’habillage des écrans de la scène principale extérieure,
créer et opérer le contenu vidéo durant chaque concert sur cette même scène.

Les Francos de Montréal, qu’est-ce que c’est ?

Les Francos de Montréal est un festival musical créé en 1989 qui se déroule durant 9 jours, chaque année pendant le mois de Juin, en plein coeur de la ville de Montréal. C’est une des figures phares des festivals de l’été! Chaque année, près d’un million de personnes assistent aux festivités.


Comment s’est déroulé le processus de création ?

Après une rencontre pour nous présenter le mandat et le dispositif scénique (comprenez les installations lumières et vidéos). Il a fallu tout d’abord créer les vidéos dites “de signature“.
En partant de la charte graphique de cette 31ème édition des Francos, nous avons dû adapter l’identité pour le format des écrans centraux. Le dispositif vidéo de la scène centrale était composé de 5 écrans LED légèrement décalés en profondeur dans l’espace.

À la vue des assets fournis et conformément aux contraintes et aux obligations de communication, j’ai imaginé et réalisé une vidéo “type” qui servit de base aux autres.
Il fallait actualiser la vidéo pour annoncer les artistes du jour. Soit 9 vidéos au final. Il s’agissait là d’un travail d’habillage d’écrans, comme vous pouvez voir sur les chaînes de télévision entre deux programmes.
Par chance, l’identité visuelle était plutôt cool et inspirante pour les animations. Composée de papier découpé, d’aplats de couleurs, de textures et de figurines pour enfants, il y avait de quoi faire en animation.


Francos de Montréal
L’identité des Francos de Montréal 2019


Comme toujours en événementiel il y a des imprévus et bien entendu il a fallu changer toutes les vidéos produites à plusieurs reprises, car les formats des écrans et les spécificités du serveur de diffusion l’exigeaient. Le jours de l’ouverture du festival, il a fallu une fois de plus revoir l’ensemble des vidéos.
Heureusement j’avais anticipé ce cas de figure en faisant un export de l’arrière plan de la vidéo. J’avais exporté tout ce qui était immuable dans une seule vidéo (le codec animation permet de conserver toute la qualité),
et gardé en parallèle tous les calques textes et logos séparément.
Tout cela dans le but de pouvoir les modifier par la suite.
Je pense que vous connaissez l’éternelle demande de dernière minute “pouvez-vous rajouter cet artiste” ou bien “est-ce que vous pouvez grossir les logos de 15 %, s’il-vous-plait. Un classique connu de tous les designers graphiques.


Voici à quoi ressemblaient les vidéos d’habillage sur les écrans.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Jeremy Fassio (@jeremyfassio) le


La deuxième partie du mandat était de travailler avec les artistes sur les visuels de leur concert. Il y avait deux concerts par jour, l’un à 19h, l’autre à 21h. Pour les concerts de 19h, nous étions totalement libres de nos créations! Il s’agissait de faire un set de VJing (Visual jokey) avec nos assets vidéos préparés pour l’occasion. Nous avons pu tester pas mal de choses pendant ces concerts. Antonin Gougeon, mon collègue chez Hub studio, était opérateur vidéo durant le festival. Il était le responsable du VJing à partir des animations créées au préalable.

L’ensemble tournait sur un serveur vidéo Arkaos. Mais Antonin utilisait en complément le logicel Isadora pour rajouter des effets ainsi qu’une table X-touch de chez Behringer afin de mixer les visuels.
Le VJing nécessite de bien connaitre ses assets et d’avoir un bon sens du rythme.


Antonin Gougeon aux manettes


Concernant les concerts de 21h, nous étions en relation avec les artistes et leurs managers pour préparer un contenu original et adapté aux écrans. Pour certains cas, nous recevions la liste des chansons et des informations concernant l’éclairage sur scène pour chaque chanson. Je combinais ces éléments avec une recherche des pochettes d’albums et de l’esthétique générale de l’artiste. Cela offrait un bon point de départ pour la création.

Les délais étaient assez courts et il n’y avait pas beaucoup de temps pour les allers-retours. Le plus souvent on proposait des premières pistes d’animations et on ajustait si on avait des remarques. En même temps nous avions une assez grande liberté de création ce qui était vraiment appréciable pour un projet de cette envergure.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Jeremy Fassio (@jeremyfassio) le

 

Visuels pour le concert d’Ariane Moffatt en ouverture du festival


Niveau motion, pour créer les animations, j’ai utilisé dans la majeure partie des cas After Effects. J’ai parfois joué avec C4D pour me faire plaisir et expérimenter des effets de matière, de lumière et de transparence.
J’aime bien pousser toujours un peu plus vers des choses nouvelles durant chaque projet.

Voici un demo reel retraçant l’ensemble des réalisations de Hub studio pour les Francos de Montréal 2019.


Voilà pour cette présentation de mon travail aux Francos de Montréal.
J’ai été très heureux de travailler sur ce projet. On n’a pas tous les jours l’occasion de voir son travail exposé devant des milliers de personnes.
Je pense qu’il s’agit du projet avec le plus d’exposition auquel j’ai participé à l’heure d’aujourd’hui.

Si ce type d’article, montrant l’envers du décor de projets réels vous intéresse, faites-le moi savoir en commentaire.


Jeremy

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *